Sheeva est srilankais. Son vrai nom est imprononçable et rien ne le fais plus rire que de nous voir essayer de le prononcer. Il parle et lit l'anglais, le singhalais et le tamoul. Son français est moyen mais il arrive toujours à se faire comprendre. Il aurait vécu en Allemagne, à Anvers, peut-être en Suisse. Il est en Belgique depuis une vingtaine d'années. Ses fils jumeaux sont semble't'il encore au Sri Lanka. Sa constitution faible et sa sympathie naturelle en font vite le chouchou de tous. Pourtant jusqu'il y a quelques mois, il s'ennuyait à un tel point que boire les bières les plus fortes et les moins chères du marché, qu'il recevait dans un magasin en échange de quelques coups de main, était sa seule activité. Il creusait ainsi sa tombe chaque jour et aucune raison ne pouvait le dissuader de boire. Sa première bière, c'était une Gordon à 10° dès 8 heures du matin. Sa santé s'est évidemment très vite détériorée et grâce à un médecin de la maison médicale du quartier, il a rapidement été hospitalisé. Le sevrage devait avoir lieu. À sa sortie d'hôpital, il a fallu le tenir éloigné de la ville et des tentations. Il a été accueilli par une famille chez qui il ramassait les pommes. Puis, il a accepté de découvrir la campagne et de vivre dans la première caravane de Sortir du bois. Il est accueilli par Elodie et tout le voisinage. On l'a vu nettoyer des mares et aujourd'hui il vit à côté de son aquarium et boit du thé toute la journée. Bientôt, il vivra dans un studio aménagé dans la ferme d'Elodie. Il s'occupera d'accueillir des migrants de passage dans la caravane. Il a été, tour à tour, migrant, sans-abri, alcoolique, hébergé et devient aujourd'hui hébergeur. Il n'a plus bu une goutte d'alcool depuis des mois. Il continue à lire des histoires et à regarder des films en tamoul. Il ne semble plus s'ennuyer du tout. Il a aussi été le premier à porter un t-shirt Sortir du bois. Cette photo a été prise quand il vivait dans les coteaux. Il n'est plus aussi fatigué aujourd'hui.
Sortir du bois participe aux frais d'aménagement de son logement, aux charges, aux repas et au tabac de Sheeva.



*Sheeva est son surnom connu de tous