Cristina* et Fred* ont l'air d'être en couple mais rien n'est moins sûr. On pourrait s'en foutre, mais Cristina est enceinte. Elle ne parle pas très bien le français, lui un peu mieux. Distribuer à manger et à boire ne veut pas dire qu'on peut s'immiscer dans la vie des gens. C'est à eux de décider ce qu'ils veulent partager. Fred est très pragmatique, il nous demande toujours précisément ce dont ils ont besoin. Cette confiance installée fait qu'on peut lui demander si Cristina est suivie pour sa grossesse. On apprend qu'elle a déjà eu un enfant, qu'on lui a retiré. Ils nous disent qu'ils vont aller dans un autre pays pour l'accouchement. Et sans doute laisser le bébé là-bas. On a évidemment envie de choyer Cristina mais elle est particulièrement sauvage. On lui sert du vin comme aux autres. Comment peut-elle raison garder, femme enceinte, vivant dans la rue, loin de son pays? Fred trouve des boulots à droite à gauche. Ça n'empêche pas Cristina de grimper sur les bulles à verre, aussi rondes que son ventre, pour y attraper des cautionnées. Des tas de voitures passent devant cette scène.

L'enfant est né depuis plusieurs mois. On ne sait pas où et comment l'accouchement s'est passé. Ni où se trouve l'enfant. C'est impossible d'aborder cette question si intime. Cette naissance n'a sans doute jamais été célébrée.

*Les prénoms sont modifiés.

Retrouvez-nous aussi sur

  • Facebook - White Circle

Sortir du Bois (association de fait)